Découvrir les aliments autorisés et interdits dans le régime hypotoxique

Découvrir les aliments autorisés et interdits dans le régime hypotoxique

Pour réduire et soulager la douleur chronique et l’inflammation, les spécialistes recommandent davantage le régime hypotoxique. Mais en quoi concerne en réalité ce genre de régime ? Pour trouver les éléments de réponses à cette question, cette rubrique propose diverses informations qui peuvent être utiles pour réduire certains symptômes.

Le régime hypotoxique : ses principes de bases et les aliments adaptés

Connu également sous le nom de régime Seignalet, le régime hypotoxique met en avant l’alimentation saine, sans gluten et sans lactose. L’objectif n’est pas de manger moins, mais de manger sain et équilibré. Afin de changer ses habitudes alimentaires et bien débuter ce régime santé, les conseils ci-après doivent être absolument pris en compte. Pour réussir le régime hypotoxique, il ne faut pas prendre des produits industriels transformés. L’idéal est de privilégier le fait maison ou bien les produits en provenance de petits artisans ou producteurs.
Il est également recommandé de limiter le plus possible l’apport en produits chimiques et artificiels. Ensuite, on peut prendre des alimentations sans gluten. Par contre, il faut éviter à tout prix les produits laitiers. Quant aux poissons, viandes et fruits de mer, ils doivent être consommés avec modération. Ces types d’aliments doivent être aussi biologiques qui proviennent de petits élevages. Les aliments gras comme l’avocat, la noix, l’olive et le coco sont excellents pour la santé, mais il est impératif de prendre uniquement le nécessaire. Le sucre est également à limiter, notamment le sucre blanc. Enfin, il est à savoir que les légumineuses conviennent parfaitement à son régime hypotoxique. Néanmoins, les aliments doivent être cuits à basse température.

Comment changer ses habitudes alimentaires ?

Prendre une alimentation hypotoxique est une étape très importante pour rester en bonne santé. Elle a pour objectif de changer ses habitudes alimentaires, mais comment ? Pour bien commencer ce régime santé, il faut commencer par la découverte des aliments à bannir de ses repas. Si plusieurs aliments et fruits sont autorisés durant un régime hypotoxique, certains produits ne doivent plus faire partie de ses recettes habituelles.
Pour commencer, il faut absolument mettre de côté les aliments qui contiennent du gluten et les tous les produits laitiers. Il est conseillé de les remplacer par des aliments qualifiés comme « non toxiques », donc plus faciles à digérer par l’organisme. Leur cuisson doit être aussi prise en compte si on a envie d’appliquer à la lettre ce type de régime. Et pour causes, les cuissons à très haute température risquent de dénaturer l’aliment, ce qui n’est pas du tout favorable au régime hypotoxique. L’idéal est de garder le plus intacte possible son alimentation afin de réussir ce régime santé.
Pour déterminer donc si un aliment est permis lors d’un régime hypotoxique, il est conseillé de litre chacun des ingrédients sur le contenant. Dès la moindre présence de protéines de lait, de produits laitiers transformés, crème ou de céréales, l’aliment est à éviter absolument. En bref, tous les produits laitiers provenant d’animaux sont formellement interdits, y compris tous les fromages. En revanche, les œufs frais et les œufs biologiques sont conseillés parce qu’ils sont excellents pour la santé. Les pommes de terre bouillies sont également autorisées dans le régime. Cependant, les frites et les croustilles sont interdites parce qu’elles sont cuites à très haute température.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *