Quels sont les endroits préférés des acariens dans notre maison ?

Quels sont les endroits préférés des acariens dans notre maison ?

Les acariens sont des petites bestioles microscopiques qui ne peuvent être observées à l’œil nu. Faisant partie de la famille des araignées, ils ont 8 pattes. Il faut savoir que ces arachnides se nourrissent principalement de peaux mortes, de cheveux humains ou de grains et de restes d’ongles. Pouvant envahir nos espaces, ils apprécient particulièrement les climats humides et chauds. Vous pourriez alors les trouver de manière plus ou moins concentrée dans les lieux sombres de notre habitation. Découvrez ci-après les endroits de prédilection propice à la prolifération des acariens.

La literie : l’endroit préféré des acariens

Les experts de l’association de recherche clinique en allergologie et asthomologie ont démontré que les lieux de prédilection des acariens sont la literie et les matelas. Ceci s’explique par le fait que ces petites bestioles ne peuvent pas faire long feu lorsqu’elles sont exposées à la lumière et au grand air. Alors, ils préfèrent se cacher dans les coins sombres.

C’est pour cette raison que tous les objets qui constituent la literie sont les premiers nids aux acariens dans une maison. Ce sont notamment les oreillers, les traversins, les matelas, les couvertures, les draps et les matériels de couchage. Ainsi, pour se protéger de ces petites bestioles, il est recommandé d’utiliser des housses anti-acariens. Le site https://www.ephacare.fr vous en propose justement une large gamme. Il faut préciser qu’un matelas peut contenir jusqu’à 1,5 million de ces arachnides d’où l’importance de les couvrir.

Les nids à poussières

Les lieux de prédilection de ces arachnides sont les endroits sombres, chauds, humides et dont les poussières sont abondantes. Il est important de savoir qu’un gramme de poussières peut contenir jusqu’à environ 2 000 à 10 000 acariens. Un quart de peau morte est largement suffisant pour nourrir des millions durant au moins 3 mois. À noter aussi que pour les personnes qui souffrent d’une allergie, seulement 2 milligrammes d’acariens peuvent déclencher une réaction allergique et 10 milligrammes pour provoquer une crise d’asthme.

Toutes les pièces de la maison et les endroits douillets où il y a de la poussière sont propices à l’expansion de ces petites bestioles. On peut les retrouver notamment dans les : moquettes, tapis, coussins, canapés rembourrés de tissus et laine. D’où l’intérêt d’utiliser des housses anti-acariens pour lutter contre la propagation de ces parasites.

Une prolifération accrue des acariens durant les saisons froides

Il faut savoir que les acariens sont présents partout et en tout temps sauf qu’ils se développent encore plus durant les périodes de froid. Cette situation s’explique notamment par l’utilisation des chauffages dans les maisons ou les appartements. La multiplication de ces parasites est favorisée par la combinaison de la chaleur et de l’humidité. Ils sont plus abondants près des radiateurs ou des feux de cheminée. Étant donné que les gens n’ont pas pour habitude d’aérer régulièrement leur habitation durant la saison froide, alors les acariens demeurent bien au chaud dans les différentes pièces d’une maison. À rappeler que le grand air et la lumière du jour sont les principaux ennemis de ces petites bestioles. Il est de ce fait recommandé d’ouvrir de temps en temps les portes et les fenêtres pour lutter contre la prolifération des acariens.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *